Les Français sont de plus en plus engagés dans la consommation responsable

Des oeufs bio, catégorie la plus consommée dans les produits bio, provenant d'un mode de production fermier. En hausse constante ces dernières années, le marché de la consommation responsable séduit de plus en plus de Français. Une étude menée par l’Observatoire de la consommation responsable dévoile leur l’appétence pour les oeufs bio, le covoiturage ou les énergies renouvelables.

PUBLICITÉ

Alimentation bio, commerce équitable, financement participatif… la consommation responsable touche de plus en plus de monde. À l’appui, un rapport mené par l’Observatoire qui y est dédié montre que les Français sont sensibles aux problématiques de la limitation des ressources et de la qualité de vie collective. Si les pompes à chaleur et l’emploi des transports en commun ont moins eu la cote en 2014 que l’année précédente, la production d’énergie via les éoliennes ou l’achat de biodiesel fait aujourd’hui partie intégrante des modes de consommation des Français. Retour sur ce vaste marché en quelques chiffres.

• 16% de croissance

Le commerce équitable poursuit sa croissance avec 16% de progression en 2014. Café, sucre, riz… les aliments soutiennent largement ce secteur évalué à 499 millions d’euros tout confondu l’année dernière

Les produits équitables sont principalement présents dans les grandes surfaces, avec près de 40% du chiffre d’affaires du secteur issu de la vente en grande distribution.

• 1,1 million d’hectares

Voici la totalité des surfaces cultivées en bio. Avec une croissance de 10% entre 2013 et 2014, le marché du bio est en très bonne santé.

Près de 9 Français sur 10 ont consommé au moins une fois des produits issus de l’agriculture biologique, selon un sondage cité dans le rapport. Seuls 12% des personnes sondées déclarent ne jamais y avoir touché, contre 46% en 2003. Un vrai grand écart. L’oeuf est le produit le plus consommé en bio, autrement dit les consommateurs optent pour des oeufs produits en France, selon le mode de production fermier. La vente d’oeufs «conventionnels» a baissé de 3% en volume en 2014, contre une progression de 8% pour le bio. L’eau du robinet est également plus appréciée que les années précédentes: 7 Français sur 10 affirment qu’ils sont satisfaits de sa qualité.

• 16,2 terawatt-heure

Ce chiffre correspond à la production éolienne de l’année passée. Le réseau éolien français se développe doucement: en 2014, il a crû de près de 7%, représentant ainsi 3,7% de la production électrique nationale. À l’origine de cette progression, une simplification du cadre réglementaire qui entoure l’achat d’éolien.

• 1er pays du classement

Champions d’Europe de consommation de biodiesel, les Français. Si la consommation de biocarburants a diminué ces derniers temps à l’échelle européenne, ce recul est en grande partie dû à la chute de la consommation de l’Espagne. Avec sa loi de finances, la France affiche l’objectif le plus ambitieux d’incorporation d’agrocarburants dans les carburants traditionnels, soit 7,7% .

Par ailleurs, les ventes de vélos électriques ont nettement augmenté en 2014, avec 77.500 pièces vendues. Le réseau TER a perdu des voyageurs: leur nombre par kilomètre a diminué de près de 4% entre 2013 et 2014.

• 10 millions

C’est le nombre de membres de BlaBlaCar. Un chiffre qui a doublé entre 2013 et 2014, et qui permet à la plateforme de faire 200% de croissance par an. L’autopartage comme l’Autolib’ s’ajoute aux solutions de mobilité partagée à succès puisque son marché est évalué à 937 millions de dollars dans le monde entier et pourrait atteindre 6,2 milliards de dollars en 2020. Même chose pour le vélopartage. L’année 2014 a vu le réseau Vélib’ consolider son succès.

• Multipliés par 2…

… les fonds récoltés par financement participatif en France entre 2013 et 2014. Via des plateformes comme Ulule ou KissKissBankBank, 152 millions d’euros ont été collectés en 2014 permettant à une multitude de projets de voir le jour, selon le Baromètre du Crowdfunding 2014. La communauté de contributeurs de ces dons, prêts ou prise de participation a elle aussi doublé en un an pour atteindre 1,3 million de personnes. Six Français sur dix considèrent même ce mode «de financement comme une façon durable et pérenne de financer l’économie», selon les termes du rapport. De quoi encourager les porteurs de projets!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s