3 clés pour savoir ce que votre interlocuteur ne vous dit pas

 

Et si vous écoutiez votre interlocuteur avec les yeux ? Au-delà de ses paroles, si vous décodiez ce que disent ses postures, ses gestes, ses mimiques ? Voici quelques décryptages pour affiner vos intuitions et mieux communiquer.

 

Olga Ciesco

Clé#1 : Suivre le débat gauche-droite.

Le point d’attention :Commencez par distinguer les parties droites et gauches de votre interlocuteur. Aussi bien au niveau du visage que du reste du corps. Première observation, – mais vous vous en doutiez déjà – les deux hémisphères semblent s’animer selon des points de vue différents.

La règle de décodage :

La partie droite, rationnelle, exprime ce que votre interlocuteur souhaite vous montrer et la gauche, émotive, ce qu’il ressent (et qu’il n’a pas forcément envie de révéler spontanément).
Question : sont-elles d’accord entre elles ?

L’exercice : La femme coupable.

 

Regardez son visage. Est-elle heureuse ou malheureuse ? Plutôt sombre à droite (votre gauche) et à gauche (votre droite) plutôt souriante. Il se pourrait qu’elle fasse semblant d’être triste… Et oui, Susan Smith, cette jeune mère dont les enfants ont disparu sourit du mauvais côté et finira par avouer son crime. Les mains droite et gauche s’animent selon la même logique et vous livreront elles-aussi de précieux indices…

Clé #2 : Comprendre la mécanique du corps.

Le point d’attention :

Intéressez-vous à la posture globale de votre interlocuteur. Est-il raide ou détendu ? S’il se sent bien, son corps aura tendance à se déployer et prendre de l’ampleur comme Usain Bolt qui franchit le premier la ligne d’arrivée.

La règle de décodage :

Plus nous sommes en confiance et plus nous avons envie de prendre de la place. Nos gestes prennent de la hauteur. À l’inverse, les épaules rentrent, le dos se voûte, le corps s’étiole : le malaise gagne…

L’exercice : Les footballeurs bien dans leurs baskets.

Remarquez les postures très décontractées des footballeurs victorieux en interview et surtout les jambes bien écartées (notamment Lionel Messi). Normal : c’est une interview après une brillante victoire.

Clé #3 : Connaître la symbolique des parties du corps.

Le point d’attention :

Ils sont multiples puisque chaque partie de notre corps possède une ou plusieurs significations symboliques.

Quelques exemples de décodage :

Le dos représente ce que l’on supporte (parfois avec difficulté). De nombreuses expressions viennent étayer cette symbolique : « en avoir plein le dos », « être le dos au mur », « un enfant dans le dos (ou un couteau), etc.

Votre interlocuteur pose ses mains sur ses lombaires ou au niveau de la nuque. Il recule : quelque chose peut lui déplaire dans ce que vous lui dites, ou lui sembler pénible. Interrogez-le avec tact pour qu’il s’exprime verbalement.


Photo Olga Ciesco ©

Les oreilles lorsqu’elles sont effleurées sur les lobes ou sur l’ourlet indiquent plutôt « une bonne entente » et même un certain plaisir… Votre interlocuteur apprécie ce qu’il entend.

Attention toutefois aux interprétations abusives. Un exemple : les bras croisés ont mauvaise presse : posture fermée, réaction de défense, etc. Mais pour bon nombre d’entre nous, il ne s’agit que d’une position confortable. Votre interlocuteur s’est peut-être tout simplement installé en situation d’attente pour mieux vous écouter. Aussi, pensez à pondérer vos observations en fonction du contexte et en les recoupant avec d’autres signes non-verbaux détectés.


Photo Olga Ciesco ©

L’exercice : Un service un peu trop lourd…

Regardez la photo ci-dessus. Qu’a bien pu demander cette jeune femme à l’homme que vous voyez de dos. Est-il franchement d’accord pour lui rendre service ? Peut-être s’agit-il de déplacer encore une fois la grosse commode du salon…
Nous n’avons pu évidemment qu’effleurer un vaste sujet. Bien d’autres signes, plus ténus et subtils tels que les micro-démangeaisons du visage vous livrent de précieux renseignements sur l’état d’esprit et la cohérence de votre interlocuteur.

Avec Olga Ciesco, Synergologue / Experte en Communication non verbale, auteure de Décoder le langage du corps.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s