Passer son été au bureau, enfer ou paradis ?

étéaubureau

Le spécialiste de la réunion Bird Office s’est intéressé aux changements de comportement lorsque l’on passe l’été au bureau, alors que la plupart de ses collaborateurs sont en vacances. Alors, rester derrière son ordinateur en plein mois d’août, enfer ou paradis ?


Les selfies au bord de la piscine, les photos de pieds sur le sable chaud, les clichés de cocktails au bord de la mer : en été, les réseaux sociaux peuvent être un véritable enfer pour ceux qui travaillent et qui ne rentrent pas dans la plébiscitée catégorie des aoûtiens. Bird Office s’est penché sur le comportement des employés au bureau lors de ces périodes creuses et a interrogé 1120 personnes sur leurs habitudes estivales. Premier constat, les Français aiment se faire du mal puisque plus des deux tiers des répondants (70%) s’infligent ces fameuses photos de leurs amis en vacances sur les réseaux sociaux.

Vivre au ralenti favorise les bonnes relations…

Côté rythme, tout est chamboulé. Près de 70% des répondants admettent faire des pauses plus longues pour le déjeuner, il serait en effet dommage de ne pas profiter du soleil avant de retourner s’enfermer devant son ordinateur, et 46% quittent le bureau plus tôt plusieurs jours par semaine. Des horaires plus souples et un ordre des priorités tout autre puisque 35% profitent de l’été pour rattraper leur retard sur des projets qu’ils n’auraient pas eu le temps de terminer le reste de l’année et 35% des répondants affirment également mettre le mois d’août à profit pour ranger leur bureau et faire le tri dans leurs papiers ou sur leur ordinateur. Enfin, 42% en profitent pour voir leurs collègues plus souvent hors du bureau : le teambuilding ne se fait pas forcément que dans la salle de réunion !

32% apprécient la baisse de pression au bureau en été et estiment même qu’ils travaillent mieux grâce à celle-ci. Pour les employés de PME (entre 10 et 50 employés), le chiffre monte à 46%. Parallèlement, 39% des interrogés trouvent que leur patron est plus cool en été, d’où la baisse de pression. Le code vestimentaire de l’entreprise est également un peu assoupli : 75% profitent de l’été pour s’habiller de manière plus décontractée. Chez les startupers, 28% viennent en shorts/tongs, comme à la plage.

… mais anéantit la productivité

Mais août est également le pire mois en termes de productivité. Les Français sont 45% à admettre ne pas faire grand-chose de leurs journées. Seuls 5% des interrogés affirment faire plus de réunions pour tuer le temps. Et même lorsque celles-ci ont lieu, elles ne sont globalement pas très productives, pour trois raisons : le nombre d’absences arrive en premier lieu (49%), puis le manque général de concentration (40%) et enfin la chaleur étouffante dans la salle de réunion, qui les rend vraiment impossibles à vivre (31%).

infographie-vacances-JUILLET2015

Crédit photo : Shutterstock
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s