Après la Business Intelligence, l’Intelligence Opérationnelle…

Après la Business Intelligence, cap sur l'intelligence opérationnelle

En offrant une meilleure visibilité sur la performance IT, les technologies d’analyse de données temps réel permettraient de mieux piloter les performances business.

Quels sont les principaux défis que permettent de relever les technologies d’analyse de données temps réel, ou proche du temps réel ? Editeur de solutionsBig Data positionné sur ce terrain, Splunk a commandité une étude auprès de Quocirca pour connaitre la position des entreprises face à ces technologies relevant de ce qui est appelé « l’intelligence opérationnelle ».

Réalisée auprès de 380 décideurs au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Suède et aux Pays-Bas, l’enquête en question montre que l’intelligence opérationnelle contribue à donner une meilleure visibilité sur la façon dont les problèmes IT peuvent affecter les performances du business. Une meilleure efficacité qui s’applique en particulier à la supervision des processus transactionnels, la performance des applications mobiles, la performance réseau, et enfin les pannes de système.

splunk

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s