SALE TEMPS AU MOIS DE MARS POUR LE COMMERCE SPÉCIALISÉ

Le recul s’établit à – 5,3% pour le mois

Selon les derniers chiffres publiés par Procos, le commerce spécialisé au mois de mars accuse un fort recul avec -5,3%.

Le commerce spécialisé qui recouvre les secteurs d’activités comme l’alimentaire spécialisé, la restauration, l’équipement de la personne, l’équipement de la maison, l’hygiène et santé, les loisirs, l’automobile, les services… est à la peine. C’est ce qu’attestent les chiffres récemment publiés par Procos, la fédération pour l’urbanisme et le développement du commerce spécialisé qui représente 260 enseignes du commerce spécialisé – près de 60.000 points de vente 735.000 emplois -93,5 milliards d’euros de chiffres d’affaires. «L’activité du commerce de détail spécialisé finit le mois de mars 2015 en forte baisse à –5,3%, par rapport à mars 2014, à périmètre comparable». Pourquoi un tel recul ? Selon l’enquête de panel mensuel de Procos (50 enseignes interrogées sur leurs performances dans 50 pôles de référence, situés dans 15 agglomérations), l’activité a pâti des décalages calendaires : mars 2015 comptait le même nombre de jours ouvrables que mars 2014, mais avec un samedi en moins. «Le décalage d’environ 15 jours des vacances d’hiver a pu également modifier certains comportements d’achat des Français. En revanche, les conditions climatiques, très proches des normales saisonnières, se sont révélés neutres.»

Ce recul est d’autant plus important qu’il se réfère à un historique favorable : le mois de mars 2014 avait fi ni à +1,6%. Dans le détail, la chute d’activité touche tous les lieux de commerce. «Le commerce de centre-ville finit le mois à -6,3% (-5,7% pour les boutiques de rez-de-chaussée et -7,1% pour les boutiques en galerie marchande)». Le commerce de périphérie fait à peine mieux à -4,8% (-5% pour les formats de moyennes surfaces et -4,6% pour les boutiques en galerie marchande). De même, aucun secteur d’activités n’est épargné par le reflux. «L’hygiène beauté santé et la culture loisirs résistent mieux, mais finissent malgré tout le moins en négatif, respectivement à -1% et à -3 %.»

En cumul, l’activité du commerce spécialisé finit le premier trimestre 2015 à -2,1%.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s